Comment se protéger des moustiques

Comment se protéger des moustiques

Sur plus de la moitié de notre territoire , est implantė officiellement le moustique tigre.
Il représente un enjeu sanitaire car il peut être vecteur de maladies type Chikungunya,  dengue...

La première protection est la vigilance citoyenne.
Éviter de favoriser les gites larvaires  (retenues d'eau où les moustiques femelles pondent leurs centaines d'oeufs).
Surveiller les zones d'eau "calmes", stagnantes: les vider ou les renouveler.
Exemples: coupelles sous les pots de fleurs, gouttières bouchées,  pneus usagés,  bâche,  tout objet susceptible de retenir l'eau de pluie. 
La vigilance citoyenne englobe, vigilance des pouvoirs publics pour les domaines publics y compris en milieu urbain et vigilance des personnes dans les espaces publics et privés. 

Ensuite, il s'agit de se protéger soi: protection physique personnelle à l'aide de moustiquaires, port de vêtements amples et utilisation de répulsifs. 

Au naturel, on peut se protéger avec de l'huile essentielle d'eucalyptus citronnė incorporée à un lait ou une huile corporelle

En diffusion pensez huile essentielle d'eucalyptus citronnė,  de citronnelle et en cas de piqûre,  appliquez directement sur le bouton de l'huile essentielle de lavande aspic.  Démangeaison et inflammation disparaîtront. Chez l'enfant,  la femme enceinte ou allaitante,  une personne épileptique,  privilégiez l'huile essentielle d'eucalyptus citronnė.